Votre audioprothésiste à Rennes, Antrain, Vannes & Le Rheu

Close Icon
 
Telephone  02 99 67 13 13 Contact Contactez-nous
  • Taille du texte : A A A
  • Des classes uniques pour la surdité à l’école

    Des élèves, des bureaux, des chaises et un tableau blanc.

    Une classe ordinaire à première vue mais la seule différence avec les autres classes CP-CE1, c’est le bruit. Car dans celle de l’école Châteaugiron-Landry de Rennes, le silence est plus que présent. De plus, au mur est affiché un alphabet assez particulier, celui de la langue des signes française.
    Cette classe et cet alphabet particulier est destiné aux élèves sourds de la section bilingue CP-CE1 LSF, unique en Bretagne.

    Dans cette classe, on enlève en rien la joie et l’impatience des élèves quand vient l’heure de la récréation. Suivis et aidés par un enseignent sourd, la plupart du temps accroupi à leur hauteur et dialoguant avec des signes fluides et rapides, les élèves apprennent le programme comme un élève normo-entendant.

    C’est grâce à un petit groupe de parents (dans la suite de la loi du 11 février 2005 qui permet au parents d’enfant sourds de les scolariser aux parcours  ordinaire ou bilingue « langue des signes française/français écrit ») que cette classe à ouvert, accueillant ses premiers élèves en 2012 malgré les difficultés de trouver des enseignants sourds ou maîtrisants le langage des signes (banni de l’enseignement depuis près d’un siècle – 1880 à 1980). Encadré et dirigé par l’organisme Kerveiza, cette classe scolarise une dizaine d’élèves, répartis entre la maternelle et le CP-CE1, tous nés de parents sourds.

    Surdité ne pas vouloir dire illettré

    L’objectif de ces classes spécialisées est l’accès aux études supérieures des enfants sourds, qui reste un parcours particulièrement difficile par l’illettrisme des ces enfants. Le choix de cette classe bilingue est fait en pensant à l’avenir de l’enfant, pour qu’il soit aussi radieux que les normo-entendants. Il est important aussi que l’enseignant soit sourds ou malentendant car il faut que l’enfant puisse avoir un modèle adulte, qu’il puisse se dire que plus tard, malgré sa surdité, il est possible de devenir professeur et que les portes ne sont pas fermées.

     

     

    L’enfant qui n’est pas sourds mais malentendant peux être aidé aussi par les appareilles SCOLA de la marque WIDEX disponible chez votre audioprothésiste de Rennes, Vannes et Antrain, L’Audition Active!.