Votre audioprothésiste à Rennes, Antrain, Vannes & Le Rheu

Close Icon
 
Telephone  02 99 67 13 13 Contact Contactez-nous
  • Taille du texte : A A A
  • 9 causes peu connues des acouphènes

    Bourdonnement, sifflement … Ce sont 5 millions de personnes qui souffrent d’acouphènes. Ces symptômes auditifs fréquents sont souvent difficilement supportable mais facile à stopper lorsque l’ont sait d’où il provient.

    bouchon de cérumen

    Les acouphènes peuvent être liés à un problème pathologique au niveau du conduit auditif externe, par exemple quand il y a un bouchon de cérumen.
    Ce bouchon peut se former à l’occasion d’une baignade ou d’une douche ou l’eau s’est infiltrée, le volume du bouchon de cérumen est donc augmenté et l’oreille se retrouve bouchée.

    Pour se débarrasser de ce bouchon, il est possible d’utiliser un spray à base d’eau de mer ou l’huile d’amende douce ou bien un nettoyage doux suffit.

    Si le problème persiste, il est conseillé d’aller voir votre médecin ou de prendre rendez-vous directement chez un ORL.

    une otite

    Une otite ou une inflammation moyenne au niveau de l’oreille peuvent, quelques fois, provoquer des acouphènes. C’est la présence de liquide dans le conduit auditif qui provoque les acouphènes. Ce liquide ne sera pas forcément douloureux pour la personne mais cela rendra difficile pour la personne de trouver la cause de ses acouphènes.

    un problème à la mâchoire

    Un problème au niveau de l’articulation de l’os de la mâchoire inférieure à l’os temporal du crâne permettant à la mâchoire de monter et de descendre (mâcher) peut être les causes d’acouphènes. Avec ce genre de problème, c’est lors de la mastication ou du grincement de dents durant le sommeil que les acouphènes sont ressentis.

    des petites tumeur à l’intérieur de l’oreille

    Une petite tumeur vasculaire dans l’oreille peut être à l’origine d’acouphènes. Très rare, cette tumeur vous fera entendre les bruits rythmiques du coeur dans l’oreille et pourra, par la même occasion, vous faire perdre l’audition.

    des médicaments toxiques pour l’oreille

    Certains médicaments peuvent, par effet secondaire, attaqué et endommager l’oreille interne. Certains sont à l’origine d’acouphènes  comme les antibiotiques aminosides (ex:gentalline – peu utilisés), les sels de platine (médicaments anticancer), une forte dose d’aspirine (2-3 grammes par jour) et d’anti-inflammatoires. Il est conseillé, si vous ressentez troubles d’audition lors de la prise de ces médicament, d’informer votre médecin.

    la malformation d’un vaisseau dans le cerveau

    Une malformation de vaisseau dans le cerveau peut être ressentie par des acouphènes pulsatives, ce qui veut dire que les pulsations sont synchrone avec le rythme cardiaque. Appelé aussi « fistule dural« , ces malformations perturbent la communication normale entre une veine et une artère au niveau de la dure-mère, cette membrane qui enveloppe le cerveau et la moelle épinière.
    Ce fistule dural peut être découvert par une artériographie cérébrale.

    la presbyacousie

    Parmi les symptômes d’une presbyacousie, ont trouve les acouphènes. La presbyacousie correspond à une perte auditive liée au vieillissement mais dont la survenue est accélérée par des expositions répétées à des niveaux sonores élevés. Elle survient habituellement après 50 ans.

    l’hypertension intracrânienne

    L’hypertension intracrânienne bénigne peut être responsable d’acouphènes pulsatives surtout chez les jeunes femmes présentant aussi des céphalées et avec parfois une surcharge pondérale. En cas d’hypertension intracrânienne, le patient présente également des céphalées et des vomissements. Un scanner cérébral et une artériographie permettent de confirmer le diagnostic.

    l’anxiété

    Un état de stress peut déclencher des acouphènes tout comme une poussée d’hypertension artérielle. Néanmoins, il est difficile d’établir avec certitude le lien de cause à effet, surtout avec le stress. Le mieux est de consulter un médecin ORL. Il réalisera un examen (examen des tympans et une audiométrie), s’informera sur un éventuel traumatisme ou un événement psychologique récent.